Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Partage d'Aventures

Partage d'Aventures

Menu
Marches et bivouacs des Asturies en Galice

Marches et bivouacs des Asturies en Galice

L’accueil de Falo à Deva nous permet de découvrir Gijon sur 3 jours .

L’accueil de Falo à Deva nous permet de découvrir Gijon sur 3 jours .

Gijon , très belle ville en bord de mer où à pas légers ,on flâne avec plaisir . Nous y voyons par exemple l'interprétation d'un sapin faite en bouteilles de cidre vides  ou une exposition de courges et citrouilles devant le jardin botanique.
Gijon , très belle ville en bord de mer où à pas légers ,on flâne avec plaisir . Nous y voyons par exemple l'interprétation d'un sapin faite en bouteilles de cidre vides  ou une exposition de courges et citrouilles devant le jardin botanique.Gijon , très belle ville en bord de mer où à pas légers ,on flâne avec plaisir . Nous y voyons par exemple l'interprétation d'un sapin faite en bouteilles de cidre vides  ou une exposition de courges et citrouilles devant le jardin botanique.

Gijon , très belle ville en bord de mer où à pas légers ,on flâne avec plaisir . Nous y voyons par exemple l'interprétation d'un sapin faite en bouteilles de cidre vides ou une exposition de courges et citrouilles devant le jardin botanique.

Passage obligatoire et avec beaucoup de plaisir, par la case bibliothèque. Gaspard et Prêle s'amusent a réciter l’alphabet en remarquant qu’il y a des lettre en plus. Pour Bastien et Dorian c'est plus sérieux ils doivent faire des recherches sur les Asturies pour la préparation d'un exposé demandé par leurs profs (nous les parents) car même en voyage l’instruction est obligatoire... Passage obligatoire et avec beaucoup de plaisir, par la case bibliothèque. Gaspard et Prêle s'amusent a réciter l’alphabet en remarquant qu’il y a des lettre en plus. Pour Bastien et Dorian c'est plus sérieux ils doivent faire des recherches sur les Asturies pour la préparation d'un exposé demandé par leurs profs (nous les parents) car même en voyage l’instruction est obligatoire... Passage obligatoire et avec beaucoup de plaisir, par la case bibliothèque. Gaspard et Prêle s'amusent a réciter l’alphabet en remarquant qu’il y a des lettre en plus. Pour Bastien et Dorian c'est plus sérieux ils doivent faire des recherches sur les Asturies pour la préparation d'un exposé demandé par leurs profs (nous les parents) car même en voyage l’instruction est obligatoire...

Passage obligatoire et avec beaucoup de plaisir, par la case bibliothèque. Gaspard et Prêle s'amusent a réciter l’alphabet en remarquant qu’il y a des lettre en plus. Pour Bastien et Dorian c'est plus sérieux ils doivent faire des recherches sur les Asturies pour la préparation d'un exposé demandé par leurs profs (nous les parents) car même en voyage l’instruction est obligatoire...

Chez Falo les enfants jouent , courent , construisent des vaisseaux au milieux des roches au fond du parc arboré. Ils découvrent aussi le caméléon dont Falo s'occupe avec beaucoup de soins et Prêle a le privilège de pouvoir faire du vélo .
Chez Falo les enfants jouent , courent , construisent des vaisseaux au milieux des roches au fond du parc arboré. Ils découvrent aussi le caméléon dont Falo s'occupe avec beaucoup de soins et Prêle a le privilège de pouvoir faire du vélo .         Chez Falo les enfants jouent , courent , construisent des vaisseaux au milieux des roches au fond du parc arboré. Ils découvrent aussi le caméléon dont Falo s'occupe avec beaucoup de soins et Prêle a le privilège de pouvoir faire du vélo .

Chez Falo les enfants jouent , courent , construisent des vaisseaux au milieux des roches au fond du parc arboré. Ils découvrent aussi le caméléon dont Falo s'occupe avec beaucoup de soins et Prêle a le privilège de pouvoir faire du vélo .

Nous quittons Falo , Julio et Helena qui sont venus partagez une après-midi avec nous et nous voila repartis chariot en mains pour une traversée bucolique de Gijon  .

Nous quittons Falo , Julio et Helena qui sont venus partagez une après-midi avec nous et nous voila repartis chariot en mains pour une traversée bucolique de Gijon .

Au bout de 16 kms nous sortons enfin de Gijon au milieux des usines. Il y a là un champ fraîchement nettoyé où nous bivouaquons. La mamie d’en face impressionné par notre convois ,nous offre des bocadillos de fromage et d'omelettes. Merci pour votre générosité Madame. La nuit  n’existe pas face aux spots des usines .   Au bout de 16 kms nous sortons enfin de Gijon au milieux des usines. Il y a là un champ fraîchement nettoyé où nous bivouaquons. La mamie d’en face impressionné par notre convois ,nous offre des bocadillos de fromage et d'omelettes. Merci pour votre générosité Madame. La nuit  n’existe pas face aux spots des usines .

Au bout de 16 kms nous sortons enfin de Gijon au milieux des usines. Il y a là un champ fraîchement nettoyé où nous bivouaquons. La mamie d’en face impressionné par notre convois ,nous offre des bocadillos de fromage et d'omelettes. Merci pour votre générosité Madame. La nuit n’existe pas face aux spots des usines .

Chemin agréable à travers les champs , les bois, et petits villages aux yeux écarquillés . Pose déjeuner au dolmen Monte Aero.Chemin agréable à travers les champs , les bois, et petits villages aux yeux écarquillés . Pose déjeuner au dolmen Monte Aero.Chemin agréable à travers les champs , les bois, et petits villages aux yeux écarquillés . Pose déjeuner au dolmen Monte Aero.

Chemin agréable à travers les champs , les bois, et petits villages aux yeux écarquillés . Pose déjeuner au dolmen Monte Aero.

Arrivée à Avilés après 19 Kms où nous profitons de la machine à laver de l'albergue. Le soir nous échangeons avec un cycliste Belge sympathique qui nous dit arrivé à Santiago dans 2 jours. Nous il nous en reste encore 18 à marcher et toujours avec envie.
Arrivée à Avilés après 19 Kms où nous profitons de la machine à laver de l'albergue. Le soir nous échangeons avec un cycliste Belge sympathique qui nous dit arrivé à Santiago dans 2 jours. Nous il nous en reste encore 18 à marcher et toujours avec envie. Arrivée à Avilés après 19 Kms où nous profitons de la machine à laver de l'albergue. Le soir nous échangeons avec un cycliste Belge sympathique qui nous dit arrivé à Santiago dans 2 jours. Nous il nous en reste encore 18 à marcher et toujours avec envie.

Arrivée à Avilés après 19 Kms où nous profitons de la machine à laver de l'albergue. Le soir nous échangeons avec un cycliste Belge sympathique qui nous dit arrivé à Santiago dans 2 jours. Nous il nous en reste encore 18 à marcher et toujours avec envie.

Avilés avec sur ses murs en expo ces dames pleines de rondeurs et de couleurs . Interprétation de plusieurs artistes sur des moulages identiques. Tout le monde y va de son adjectifs : "elles sont rigolotes, elles sont belles, elles sont grosses, non énormes..."On a même perdue la bonne sortie de la ville . demi-tour on remonte la rue descendue 2 minutes avant et c'est reparti
Avilés avec sur ses murs en expo ces dames pleines de rondeurs et de couleurs . Interprétation de plusieurs artistes sur des moulages identiques. Tout le monde y va de son adjectifs : "elles sont rigolotes, elles sont belles, elles sont grosses, non énormes..."On a même perdue la bonne sortie de la ville . demi-tour on remonte la rue descendue 2 minutes avant et c'est reparti Avilés avec sur ses murs en expo ces dames pleines de rondeurs et de couleurs . Interprétation de plusieurs artistes sur des moulages identiques. Tout le monde y va de son adjectifs : "elles sont rigolotes, elles sont belles, elles sont grosses, non énormes..."On a même perdue la bonne sortie de la ville . demi-tour on remonte la rue descendue 2 minutes avant et c'est reparti

Avilés avec sur ses murs en expo ces dames pleines de rondeurs et de couleurs . Interprétation de plusieurs artistes sur des moulages identiques. Tout le monde y va de son adjectifs : "elles sont rigolotes, elles sont belles, elles sont grosses, non énormes..."On a même perdue la bonne sortie de la ville . demi-tour on remonte la rue descendue 2 minutes avant et c'est reparti

Bivouac à Santiago del Monte où les enfants ont échangés beaucoup de regards avec un jeune garçons qui lui aussi avait sans doute une grand envie de jouer. C'est là la première fois les enfants on eu un sentiment de manque des copains.  Tristesse , le garçon est rentré chez lui derrière un grand portail blanc.

Bivouac à Santiago del Monte où les enfants ont échangés beaucoup de regards avec un jeune garçons qui lui aussi avait sans doute une grand envie de jouer. C'est là la première fois les enfants on eu un sentiment de manque des copains. Tristesse , le garçon est rentré chez lui derrière un grand portail blanc.

Nous sommes le 28 Octobre , balade de 17 kms entre Santiago del Monte et Cudillero en grande partie dans la forêt et la joie de quelques girolles."Compleanos Feliz Mama"!!!
Nous sommes le 28 Octobre , balade de 17 kms entre Santiago del Monte et Cudillero en grande partie dans la forêt et la joie de quelques girolles."Compleanos Feliz Mama"!!!Nous sommes le 28 Octobre , balade de 17 kms entre Santiago del Monte et Cudillero en grande partie dans la forêt et la joie de quelques girolles."Compleanos Feliz Mama"!!!Nous sommes le 28 Octobre , balade de 17 kms entre Santiago del Monte et Cudillero en grande partie dans la forêt et la joie de quelques girolles."Compleanos Feliz Mama"!!!

Nous sommes le 28 Octobre , balade de 17 kms entre Santiago del Monte et Cudillero en grande partie dans la forêt et la joie de quelques girolles."Compleanos Feliz Mama"!!!

Cudillero magnifique village de pêcheurs accroché à la montagne où nous sommes accueillis par une famille exilée Colombienne. Extraordinaire !!!  3 langues sont parlés dans ce foyer , l'Espagnol ,le Polonais et l'anglais . Nos enfants vivent une très belle soirée car il y en à d'autres avec qui jouer. Nous repartons le ventre plein , le corps reposé , un sentiment de gratitude immense et des souvenirs délicieux. Cudillero magnifique village de pêcheurs accroché à la montagne où nous sommes accueillis par une famille exilée Colombienne. Extraordinaire !!!  3 langues sont parlés dans ce foyer , l'Espagnol ,le Polonais et l'anglais . Nos enfants vivent une très belle soirée car il y en à d'autres avec qui jouer. Nous repartons le ventre plein , le corps reposé , un sentiment de gratitude immense et des souvenirs délicieux.
Cudillero magnifique village de pêcheurs accroché à la montagne où nous sommes accueillis par une famille exilée Colombienne. Extraordinaire !!!  3 langues sont parlés dans ce foyer , l'Espagnol ,le Polonais et l'anglais . Nos enfants vivent une très belle soirée car il y en à d'autres avec qui jouer. Nous repartons le ventre plein , le corps reposé , un sentiment de gratitude immense et des souvenirs délicieux.
Cudillero magnifique village de pêcheurs accroché à la montagne où nous sommes accueillis par une famille exilée Colombienne. Extraordinaire !!!  3 langues sont parlés dans ce foyer , l'Espagnol ,le Polonais et l'anglais . Nos enfants vivent une très belle soirée car il y en à d'autres avec qui jouer. Nous repartons le ventre plein , le corps reposé , un sentiment de gratitude immense et des souvenirs délicieux. Cudillero magnifique village de pêcheurs accroché à la montagne où nous sommes accueillis par une famille exilée Colombienne. Extraordinaire !!!  3 langues sont parlés dans ce foyer , l'Espagnol ,le Polonais et l'anglais . Nos enfants vivent une très belle soirée car il y en à d'autres avec qui jouer. Nous repartons le ventre plein , le corps reposé , un sentiment de gratitude immense et des souvenirs délicieux.

Cudillero magnifique village de pêcheurs accroché à la montagne où nous sommes accueillis par une famille exilée Colombienne. Extraordinaire !!! 3 langues sont parlés dans ce foyer , l'Espagnol ,le Polonais et l'anglais . Nos enfants vivent une très belle soirée car il y en à d'autres avec qui jouer. Nous repartons le ventre plein , le corps reposé , un sentiment de gratitude immense et des souvenirs délicieux.

Petite marche sur des nationales fantômes car au dessus autoroutes flambant neuves ont pris le relais des liaisons inter villages. Vertigineux en tous sens! Petite marche sur des nationales fantômes car au dessus autoroutes flambant neuves ont pris le relais des liaisons inter villages. Vertigineux en tous sens!

Petite marche sur des nationales fantômes car au dessus autoroutes flambant neuves ont pris le relais des liaisons inter villages. Vertigineux en tous sens!

Apres un nuit à l'albergue de Soto de Luiño nous nous dirigons vers Riboñ. Nous plantons la tente dans un champ vers la mer mais qui sans nul doute est visité par les sangliersApres un nuit à l'albergue de Soto de Luiño nous nous dirigons vers Riboñ. Nous plantons la tente dans un champ vers la mer mais qui sans nul doute est visité par les sangliers
Apres un nuit à l'albergue de Soto de Luiño nous nous dirigons vers Riboñ. Nous plantons la tente dans un champ vers la mer mais qui sans nul doute est visité par les sangliers
Apres un nuit à l'albergue de Soto de Luiño nous nous dirigons vers Riboñ. Nous plantons la tente dans un champ vers la mer mais qui sans nul doute est visité par les sangliersApres un nuit à l'albergue de Soto de Luiño nous nous dirigons vers Riboñ. Nous plantons la tente dans un champ vers la mer mais qui sans nul doute est visité par les sangliers

Apres un nuit à l'albergue de Soto de Luiño nous nous dirigons vers Riboñ. Nous plantons la tente dans un champ vers la mer mais qui sans nul doute est visité par les sangliers

Gaspard est bel et bien contraint et forcé de mettre à la poubelle ces chaussures qui n'y ressemblent plus du tout...Attention !!! il y a un cédez le passage aux montons sur la route qui mène à LLuarca . Dodo sous ce "porche" de maisons des Jeunes ou de quartier un peu perdu sur une patte d'oie.   Gaspard est bel et bien contraint et forcé de mettre à la poubelle ces chaussures qui n'y ressemblent plus du tout...Attention !!! il y a un cédez le passage aux montons sur la route qui mène à LLuarca . Dodo sous ce "porche" de maisons des Jeunes ou de quartier un peu perdu sur une patte d'oie.
Gaspard est bel et bien contraint et forcé de mettre à la poubelle ces chaussures qui n'y ressemblent plus du tout...Attention !!! il y a un cédez le passage aux montons sur la route qui mène à LLuarca . Dodo sous ce "porche" de maisons des Jeunes ou de quartier un peu perdu sur une patte d'oie.
Gaspard est bel et bien contraint et forcé de mettre à la poubelle ces chaussures qui n'y ressemblent plus du tout...Attention !!! il y a un cédez le passage aux montons sur la route qui mène à LLuarca . Dodo sous ce "porche" de maisons des Jeunes ou de quartier un peu perdu sur une patte d'oie.   Gaspard est bel et bien contraint et forcé de mettre à la poubelle ces chaussures qui n'y ressemblent plus du tout...Attention !!! il y a un cédez le passage aux montons sur la route qui mène à LLuarca . Dodo sous ce "porche" de maisons des Jeunes ou de quartier un peu perdu sur une patte d'oie.   Gaspard est bel et bien contraint et forcé de mettre à la poubelle ces chaussures qui n'y ressemblent plus du tout...Attention !!! il y a un cédez le passage aux montons sur la route qui mène à LLuarca . Dodo sous ce "porche" de maisons des Jeunes ou de quartier un peu perdu sur une patte d'oie.

Gaspard est bel et bien contraint et forcé de mettre à la poubelle ces chaussures qui n'y ressemblent plus du tout...Attention !!! il y a un cédez le passage aux montons sur la route qui mène à LLuarca . Dodo sous ce "porche" de maisons des Jeunes ou de quartier un peu perdu sur une patte d'oie.

Partis de lluarca nous traversons EL BAO et suivons toujours la flèche jaune même sous la pluie. Après la pluie vient le beau temps ... nous stoppons notre étape du jour avec 24 kms dans les pattes à la sortie de Navia. Nous bivouaquons en retrait d'un rond point dans une zone  commerciale . Ce qui nous vaut notre 1° contrôle de la Guardia civil . RAS  et buenas noches.Partis de lluarca nous traversons EL BAO et suivons toujours la flèche jaune même sous la pluie. Après la pluie vient le beau temps ... nous stoppons notre étape du jour avec 24 kms dans les pattes à la sortie de Navia. Nous bivouaquons en retrait d'un rond point dans une zone  commerciale . Ce qui nous vaut notre 1° contrôle de la Guardia civil . RAS  et buenas noches.
Partis de lluarca nous traversons EL BAO et suivons toujours la flèche jaune même sous la pluie. Après la pluie vient le beau temps ... nous stoppons notre étape du jour avec 24 kms dans les pattes à la sortie de Navia. Nous bivouaquons en retrait d'un rond point dans une zone  commerciale . Ce qui nous vaut notre 1° contrôle de la Guardia civil . RAS  et buenas noches.

Partis de lluarca nous traversons EL BAO et suivons toujours la flèche jaune même sous la pluie. Après la pluie vient le beau temps ... nous stoppons notre étape du jour avec 24 kms dans les pattes à la sortie de Navia. Nous bivouaquons en retrait d'un rond point dans une zone commerciale . Ce qui nous vaut notre 1° contrôle de la Guardia civil . RAS et buenas noches.

Bivouac plié , c'est reparti ! Les enfants sont très motivés , la Galice est en vue . Nous saluons les Asturies après 27 kms nous sommes à Ribadeo. Les enfants nous épatent !!! Dernière ligne droite, nous entrons en Galice par la traversée d'un pont de 600 mètres sous un ciel sorti de l'histoire sans fin... vertigineux !
Bivouac plié , c'est reparti ! Les enfants sont très motivés , la Galice est en vue . Nous saluons les Asturies après 27 kms nous sommes à Ribadeo. Les enfants nous épatent !!! Dernière ligne droite, nous entrons en Galice par la traversée d'un pont de 600 mètres sous un ciel sorti de l'histoire sans fin... vertigineux ! Bivouac plié , c'est reparti ! Les enfants sont très motivés , la Galice est en vue . Nous saluons les Asturies après 27 kms nous sommes à Ribadeo. Les enfants nous épatent !!! Dernière ligne droite, nous entrons en Galice par la traversée d'un pont de 600 mètres sous un ciel sorti de l'histoire sans fin... vertigineux ! Bivouac plié , c'est reparti ! Les enfants sont très motivés , la Galice est en vue . Nous saluons les Asturies après 27 kms nous sommes à Ribadeo. Les enfants nous épatent !!! Dernière ligne droite, nous entrons en Galice par la traversée d'un pont de 600 mètres sous un ciel sorti de l'histoire sans fin... vertigineux !
Bivouac plié , c'est reparti ! Les enfants sont très motivés , la Galice est en vue . Nous saluons les Asturies après 27 kms nous sommes à Ribadeo. Les enfants nous épatent !!! Dernière ligne droite, nous entrons en Galice par la traversée d'un pont de 600 mètres sous un ciel sorti de l'histoire sans fin... vertigineux ! Bivouac plié , c'est reparti ! Les enfants sont très motivés , la Galice est en vue . Nous saluons les Asturies après 27 kms nous sommes à Ribadeo. Les enfants nous épatent !!! Dernière ligne droite, nous entrons en Galice par la traversée d'un pont de 600 mètres sous un ciel sorti de l'histoire sans fin... vertigineux !

Bivouac plié , c'est reparti ! Les enfants sont très motivés , la Galice est en vue . Nous saluons les Asturies après 27 kms nous sommes à Ribadeo. Les enfants nous épatent !!! Dernière ligne droite, nous entrons en Galice par la traversée d'un pont de 600 mètres sous un ciel sorti de l'histoire sans fin... vertigineux !

C'est au tour de Dorian de mettre ses chaussures à la poubelle. Par chance nous sommes dans une grosse ville et à la sortie de celle ci des magasins de sport font très bien l'affaire . Une femme nous y aperçois et nous guette pour nous invités à manger une soupe chez elle et appelle un journaliste. Houu !!! la coquine!!! Résultat, un article dès le lendemain  dans le journal : El Progreso Galiciae ...

C'est au tour de Dorian de mettre ses chaussures à la poubelle. Par chance nous sommes dans une grosse ville et à la sortie de celle ci des magasins de sport font très bien l'affaire . Une femme nous y aperçois et nous guette pour nous invités à manger une soupe chez elle et appelle un journaliste. Houu !!! la coquine!!! Résultat, un article dès le lendemain dans le journal : El Progreso Galiciae ...